Les normes d’électricité dans la salle de bain d’hôtel

L’installation électrique dans les bâtiments neufs et les installations neuves des bâtiments existants, en cas de rénovation totale, modifications et extension est strictement réglementée. Les risques sont importants dans la salle de bain qui est un milieu humide. La sécurité des personnes et des biens doit être préservée. La norme qui s’applique est la NF C 15-100. Elle définit plusieurs volumes, 0, 1, 2, et volume caché, dans le périmètre desquels des mesures spécifiques s’appliquent. Les voici en détail.

Les différents volumes

Volume caché

C’est celui situé sous la baignoire, auquel on n’a pas accès.

Volume 0

Il correspond à l’intérieur de la baignoire et/ou le receveur du bac à douche. Aucun équipement électrique n’est autorisé. Seule exception, un éclairage de type TBTS 12 V.

Volume 1

  • Il s’agit du volume situé au-dessus de la baignoire ou du receveur de douche. Il s’étend sur une hauteur de 2,25 mètres et, pour le receveur, une largeur de 1,20 mètre. Seuls équipements autorisés :

  • Éclairage TBTS 12V,
  • Chauffe-eau instantané,
  • Chauffe-eau à accumulation,
  • Interrupteur TBTS 12V,
  • Canalisations.

Volume 2

Il se réfère à une aire de 60 centimètres autour du volume 1. Outre les précédents, les équipements électriques autorisés sont :

  • Appareil de chauffage,
  • Éclairage de classe 2,
  • Prise rasoir de 20 à 50 Va.

Zone hors volume

Dans cette zone, tous les équipements électriques sont autorisés, qu’ils soient de classe 1 ou 2. Notamment :

  • Lave-linge,
  • Sèche-linge,
  • Prise de courant avec terre,
  • Tout type d’interrupteur,
  • Transformateur de séparation,
  • Boîte de connexion.

Autres restrictions

Concernant l’alimentation électrique et l’éclairage, des précisions supplémentaires sont apportées. L’indice de protection IP65 des luminaires est le plus répandu et assure une protection contre les liquides. C’est celui qui pourra être installé dans le Volume 0 sous forme de LEDS.

Concernant l'éclairage, il est précisé :

  • 1 point d’alimentation d’éclairage, au plafond, sur les parois ou au sol,
  • Les commandes d’éclairage doivent être installées entre 0,9 et 1,3 mètre du sol.
  • Le dispositif de commande doit se situer à l’intérieur de la pièce à l’entrée. Il peut être situé à l’extérieur si la disposition des volumes l’exige.

Concernant les prises de courant 16 A 2P+T, il est précisé :

  • Une prise de courant, située hors volume.
  • Les commandes d’éclairage doivent être installées entre 0,9 et 1,3 mètre du sol.

Une fois l’installation terminée, il est nécessaire de faire valoir sa conformité pour obtenir une validation du Consuel, l’organisme contrôlant les installations électriques.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.