Comment réaliser des économies d’énergie dans l’hôtellerie ? 2018-07-25T12:04:31+00:00

Comment réaliser des économies d’énergie dans l’hôtellerie ?

Des économies d’énergie significatives peuvent être réalisées en effectuant quelques actions concrètes.

Depuis une bonne dizaine d’années, les questions énergétiques et environnementales revêtent une importance de plus en plus grande dans notre société. Le réchauffement climatique, les contraintes liées aux énergies fossiles ou encore la mise en place des énergies renouvelables occupent prioritairement les esprits.

Tous les professionnels de l’hôtellerie le savent, l’énergie constitue une part importante de leur budget. Ils peuvent, cependant, réduire leur consommation d’énergie sans pour autant impacter la qualité des prestations qu’ils offrent à leurs clients.

Si, dans un premier temps, vous manquez de budget pour entreprendre de gros travaux de rénovation, vous pouvez, malgré tout, réaliser des économies d’énergie dans l’hôtellerie. Un simple changement de comportement et la mise en place de petits gestes quotidiens gratuits vous permettront d’économiser sur votre consommation électrique tout en donnant une bonne image à votre établissement.

 

Par quoi pouvez-vous donc commencer ?

Avant de démarrer votre démarche, réalisez un bilan de vos consommations actuelles. Vous en ferez un autre quelques temps après avoir entrepris ces « petits » changements afin de constater les résultats de vos efforts. De plus, la communication de ces résultats stimulera l’implication de votre personnel.

Voici ensuite quelques astuces que vous pouvez mettre en œuvre immédiatement pour améliorer vos performances énergétiques :

 

Dans les chambres

  • Adaptez la température des chambres, non en fonction de l’heure, mais plutôt par rapport à leur occupation. Une chambre vide n’a pas besoin d’être chauffée durant la nuit si elle est vide, même en hiver. Il suffira d’enclencher le chauffage quelques temps avant l’arrivée des clients, pour que la température ait atteint un niveau confortable. Cela permet d’éviter que vos clients ne mettent les appareils au maximum pour chauffer ou refroidir plus rapidement la pièce. Systématisez également l’extinction du système de chauffage ou de climatisation durant le temps d’aération des chambres.
  • Limitez l’amplitude des boîtiers de commande de climatisation à +/-2°C.
  • Préférez des minibars individuels et plus économiques dans les chambres. Mieux encore, supprimez-les et remplacez-les par des distributeurs de boissons à chaque étage.
  • Choisissez des tons clairs pour vos murs et votre décoration. Cela évitera d’avoir à utiliser les éclairages durant la journée.
  • Reliez la gestion des appareils électriques et électroniques à la carte magnétique. De ce fait, lorsque la chambre est vide, tous les équipements électriques seront éteints et non en mode veille. Si vos appareils électriques ne sont pas reliés à une carte magnétique, demandez à votre personnel d’éteindre systématiquement tous les appareils en veille comme les téléviseurs. Incitez vos clients à faire de même en disposant un interrupteur près de la tête du lit.

 

Dans les salles de bain

  • Faites très régulièrement le tour de tous les robinets et toilettes afin de détecter les fuites au plus tôt et les réparer. Revoir les mélangeurs défectueux.
  • Si vos toilettes ne possèdent pas de double système de chasse, insérez une brique dans le réservoir des toilettes afin de limiter le volume d’eau consommé.
  • Remplacez les pommeaux de douche traditionnels de 25 litres de débit à la minute par des pommeaux de douche délivrant de 9 à 12 litres par minute. Vos clients seront ravis de bénéficier d’un jet d’eau plus doux et plus agréable qu’à l’accoutumée !
  • Installez des mousseurs sur les robinets et les pommeaux de douche.

 

Dans les parties communes

  • Soignez et valorisez tout particulièrement l’accès aux étages par les escaliers : cela évitera que vos clients prennent régulièrement l’ascenseur.
  • Privilégiez les minuteurs et les régleurs sans oublier de vérifier si le jour de la semaine et l’heure (d’été/d’hiver) sont corrects.

 

Dans tout l’hôtel

  • Privilégiez les ampoules basse consommation et à LED. Elles ont une durée de vie supérieure : 40 000 heures contre 2 000 heures pour les lampes halogènes et 8 000 heures pour les lampes fluocompactes (source Ademe). De plus, elles consomment également cinq fois moins d’énergie.
  • Dépoussiérez régulièrement les luminaires, autant dans les chambres que dans les parties communes. Cela permet d’optimiser leur luminosité.
  • Dépoussiérez régulièrement les convecteurs électriques.
  • Revoyez votre système d’allumage dans les chambres et les parties communes : évitez qu’un simple interrupteur allume plusieurs lumières, souvent inutiles, en même temps et intégrez des détecteurs de présence afin d’éviter que les pièces vides restent éclairées sans nécessité.
  • Remplacez vos anciens équipements de chauffage et climatisation : très énergivores, ils sont donc très coûteux à l’usage. Il existe aujourd’hui des pompes à chaleur et des chaudières à gaz très performantes qui peuvent assurer, à la fois, le chauffage et la climatisation. Ces nouveaux équipements vous permettront de réaliser jusqu’à 40 % d’économie par rapport à votre ancienne installation. L’utilisation de ventilateurs de plafonds, durant l’été, est également une solution écologique et peu onéreuse à mettre en place.
  • Baisse de la température nocturne : bénéficiez de la chaleur accumulée durant la journée et programmez une baisse de la température vers 22 heures ou même plus tôt si possible. Restreignez au strict minimum le pompage et le filtrage de l’eau des jacuzzis et autres piscines intérieures. Durant la nuit, une puissance de circulation d’eau de 30 % est amplement suffisante.

 

Dans les cuisines

  • Nettoyez régulièrement les grilles situées à l’arrière des réfrigérateurs et placez ceux-ci loin des appareils de cuisson. Leur consommation d’énergie en sera réduite. Ne mettez jamais d’aliments chauds au réfrigérateur.
  • Définissez avec les cuisiniers les règles de fonctionnement économique concernant la mise en route et l’arrêt des appareils de cuisson. L’utilisation de couvercles permet une cuisson plus rapide des aliments et, donc une moindre consommation d’énergie.
  • Privilégiez les produits locaux : non seulement, vous valorisez votre établissement auprès de votre clientèle, mais vous réduisez également vos coûts en disposant de bons produits variés et économiques qui auront poussé à proximité de votre hôtel.
  • Incitez les cuisiniers à réutiliser certains produits alimentaires auparavant jetés en partie. Il est possible de réaliser des bouillons, purées, confitures maison, etc… avec certaines chutes de légumes, écorces…
  • Proposez des recettes de légumes et légumineuses innovantes. Ceux-ci sont beaucoup moins énergivores que la viande, coûtent moins cher et, de plus, sont recherchés par de plus en plus de clients.

 

Dans la buanderie

  • Maximisez les consommations de lessive et vos machines à laver en fonction des options dont elles disposent : température, options « économiques », remplissage d’eau, etc…
  • Limitez à 55 ou 60°C le niveau de température de l’eau fournie au niveau de la chaudière.
  • Effectuer un entretien régulier de la chaudière.
  • Cadence du brûleur : si le besoin en chauffage est faible, vérifier la durée de fonctionnement du brûleur. Si le temps constaté est inférieur à 6 minutes, lorsqu’il fait chaud, contactez votre installateur de chauffage.
  • Les pompes de circulation d’eau chaude et les chauffages d’appoint doivent être réglés par une minuterie de façon à ne pas fonctionner entre 22 et 6 heures.

 

Une fois les premières économies réalisées et le personnel familiarisé avec de nouveaux comportements, il vous sera ensuite plus facile d’apporter des modifications de plus grande ampleur. Soyez également à l’écoute de votre personnel : organisez régulièrement des réunions, quelle que soit la saison, afin d’améliorer encore la démarche de chacun et d’entendre les propositions de tous.

Si vous pouvez investir un petit budget dans l’amélioration de votre établissement, vous pouvez réaliser rapidement quelques économies d’énergie supplémentaires en isolant les canalisations d’eau chaude pour limiter les déperditions de chaleur.

Que vous ayez une pompe à chaleur, une chaudière à gaz ou au fuel, un entretien annuel de votre chaudière, réalisé par un professionnel, est obligatoire. Cela permet, avant tout, de garantir votre sécurité mais également de vous faire réaliser jusqu’à 10 % d’économie sur votre consommation énergétique.

Si votre installation est équipée de radiateurs thermiques, il est vivement conseillé de les purger régulièrement. La meilleure période pour effectuer cette opération est le début de l’hiver ou si vous entendez des bruits suspects dans l’installation. Cette action, très simple à réaliser, vous permettra de maximiser le fonctionnement de vos appareils et d’éviter toute surconsommation.

Notez, au jour près, dans un tableau, votre consommation exacte d’électricité, de gaz, de fuel et d’eau, d’après les factures reçues ou en relevant les chiffres sur vos compteurs. Vous constaterez ainsi, très rapidement, toute augmentation anormale de votre consommation. Vous pourrez, ainsi, prendre immédiatement les dispositions qui s’imposent et éviter des frais inutiles.

Afin d’améliorer encore l’efficacité énergétique de votre établissement, l’installation d’équipements modernes et performants est indispensable. Pour cela, un expert EDF Entreprises peut vous aider à aller plus loin en :

  • Vérifiant la qualité de votre installation hydraulique
  • Vérifiant que le circuit de distribution correspond bien aux usages de votre établissement
  • Faisant expertiser le rendement de combustion de la chaudière
  • Contrôlant le fluide frigorigène de la climatisation et sa conformité à la législation
  • Etudiant l’intérêt de mettre en place un système de stockage d’eau chaude en heures creuses et/ou d’un système de pilotage de l’éclairage des parties communes
  • Etc…

 

Cependant, avec ces quelques astuces, il est déjà possible de réaliser des économies d’énergie dans l’hôtellerie de façon substantielle sans devoir, pour cela, entreprendre de gros travaux de rénovation et s’engager dans des investissements lourds et importants.

SERFI, VOTRE INTERLOCUTEUR UNIQUE POUR L’HÔTELLERIE, LES RÉSIDENCES HÔTELIÈRES ET LES ETABLISSEMENTS DE SANTE
Depuis 30 ans, SERFI est fournisseur de solutions pour l’hôtellerie et les établissements de santé et a équipé plus de 2000 hôtels et cliniques. Découvrez dès à présent nos pages dédiées à l’équipement des chambres d’hôtels, notre mobilier, nos solutions audiovisuelles avec notre choix de télévisions, nos serrures, nos solutions connectées, avec notre offre digitale , notre système de gestion de l’énergie ou ou encore notre offre de solution Wifi.